AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Test] Dissidia Duodecim

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anubis
Immortal Emperor
Immortal Emperor
avatar

Masculin Messages : 747
Date d'inscription : 04/07/2012
Age : 27

MessageSujet: [Test] Dissidia Duodecim   Sam 7 Juil - 19:16

Bon, j'attaque une des pièces maîtresses des arnaques vidéo-ludiques du 21eme siècle : j'ai nommé, Dissidia 012.

* Applaudissements de toutes les personnes dans la salle*

Car oui, depuis quelques années (depuis la nouvelle génération de console en fait), les jeux sont souvent montés en kit, on trouve un jeu par ici, son premier DLC par là et ainsi de suite.
Street Fighter 4 a probablement été la plus grosse arnaque jamais faite (au moins 110€ le jeu complet, il ne faut pas abuser).

Après un premier opus assez convainquant, même si la maniabilité laisse un peu à désirer, Square décide de partir sur la politique à la mode du DLC à outrance, probablement pour cacher les différents points faibles de ce jeu. Car oui, par rapport à son prédécesseur, des faiblesses, il en a.

L'histoire, qu'en est-il ? On prend celle du 1, on rajoute quelques personnages et un petit truc dramatique, et le tour est joué. On ne se fait pas chier à faire une suite quand on a déjà une intro dans la poche (ba ouais, c'est plus facile de faire une introduction qu'une suite).
Là, on en arrive au premier Hèmdéaire du jeu : une démo payante (non, 5 combats et un perso de soutien ne changent pas toute la donne). Toi qui a acheté le prologue, tu as trois euros dans le cul, point. Tu as acheté une vulgaire démo.

Deuxième point Hèmdéaire : on joue au prologue du premier jeu. "Qu'est ce qu'on peut rajouter comme bonus ? *BING* Le premier jeu bien sur !" Et non, ce n'est pas une idée de génie de la part de Square de mettre le premier jeu dans 012, c'est juste une technique de flemmard pour rajouter de la matière sans se casser le cul (surtout que le 1er est disponible pour 5/10€ dans n'importe quel magasin).

[Calcul pour les nuls : le premier jeu vaut 10€. 012 vaut 40€. Donc on paye 30€ pour 7 persos, une histoire bancale et un jeu non traduit.]

Fan de Dissidia au fond de la salle : Hey, tu n'avais pas précisé qu'il n'est pas traduit !

Et non ! Si le premier jeu est en français, le deuxième, qui ne propose pas grand chose de plus que son grand frère, ne l'est pas. Mais j'ai la solution ! Achetez une deuxième PSP, mettez Dissidia 1 dedans et servez-vous en pour vous aider dans le 012 ! C'est pas trop une idée de génie ? Non, elle pue la merde, comme le fait que ce jeu ne soit pas traduit. Encore une preuve que les éditeurs de ce jeu sont un peu cons (oui, ne pas reprendre les textes déjà faits du 1 pour le 2, c'est de la connerie).

Les musiques : celles du premier sont bien. Ici, c'est les mêmes (avec quelques unes en plus quand même, bien sur, merci Square *_*).

Graphiquement, pas grand chose à redire... Ah si, les graphismes sont comme dans le 1 (mais restent excellents), même si je reste d'avis qu'en deux ans, on peut un peu les retravailler.

Le gros point noir maintenant, le troisième Hèmdéaire : les DLC =D. Oui, ce jeu est un monstrueux gouffre à argent : on paye le jeu 40€ (une arnaque en soit, vu que ce n'est qu'un add-on), on paye des musiques (avec des choix de morceaux à la limite du ridicule, des fois) et on paye des costumes bonus (dont certains aussi sont ridicules). On passe donc d'un jeu complet (à savoir Dissidia premier du nom, à un jeu en kit ou tout s'achète).

Homme au fond de la salle : Ouais, mais là, t'es pas obligé de tout acheter...
Moi : Ouais, mais quand tu veux un jeu complet, tu achètes tout, surtout quand tu fais ton fanboy, c'tout. Et dans le prix d'un jeu complet, tu comptes aussi les DLC, ce n'est que du bon sens... A moins que tu aimes payer 70€ un jeu de PSP...


Pour conclure, si le premier a, quand même, été l'une des bonnes surprises de la PSP, sa suite n'est qu'une arnaque programmée, dont le but est de se faire du fric facilement sur le dos des joueurs. Un vulgaire add-on au premier jeu qui ne devrait pas coûter plus de 20€ (DLC inclus).

D'ailleurs, ceux qui diraient le contraire ne sont que des pigeons qui n'attendent qu'un Dissidia 3 aussi pauvre que celui-là (tous les bonus de ce jeu auraient pu être des DLC du premier).

Fan au fond de la salle : En fait, t'es juste un rageux qui n'aime pas ce jeu...
Moi : Non, j'ai un peu de logique et je n'aime pas qu'on me prenne pour un con. Après, chacun son truc Wink.


Note finale : 6/20

Pourquoi 6 ? On va dire que le premier Dissidia vaut 16 : j'enlève 3 points pour le sentiment que ce n'est qu'un add-on, 4 points pour les DLC, 1 point pour la non-traduction et 2 points pour le prix exagéré du jeu.

Donc un bon gros 6 dans sa face. Non pas pour le jeu en lui même, mais pour le simple principe qu'il est inutile.

Round 2 : Jo VS The Game

Voilà, deuxième round. Vu que mon premier teste est visiblement trop dur à avaler pour le commun des mortels, je vais parler du jeu en excluant le côté "arnaque" du soft.

Je préviens de suite, ce n'est pas un nouveau teste, c'est plus un complément du premier.

____________________________________________________________________________


Donc. Graphiquement, le jeu est beau, il est jolie, les animations sont bien faites, les combats nerveux. Pas grand chose à redire. On peut par contre se plaindre du fait que les graphismes n'aient pas un peu été retravaillés. Mais bon, on ne va pas chipoter. Petit truc qui aurait pu donner un plus, reprendre certains niveaux et en faire des versions alternatives avec les graphismes de l'époque du jeu.

Musicalement, autant certains remix s'en sortent bien, autant d'autres ne devraient même pas être dans le jeu (je ne pourrais pas donner de nom, j'ai tendance à couper le son quand mes pauvres oreilles se sentent agressées). Le jeu devrait proposer un choix entre les pistes originales et les remix (chose que Final Fantasy 4 CC propose), même si la qualité différerait, on aurait l'ambiance des anciens, le petit sentiment nostalgique qui aurait pu tout changer.

Pour ce qui est de la durée de vie, c'est un peu au joueur de décider. Un petit joueur ayant déjà fait Dissidia premier du nom sera peur-être tenté de reprendre sa save du jeu précédent, si il l'a fini à 100%, 012 va perdre une bonne centaine d'heures de jeu (niveau des persos et magasin vidé). Chose très dommage. Par contre, refaire le jeu depuis le début peut se révéler long et lourd (justement, si on a fait le premier). La durée de vie est donc clairement le point faible du jeu. Autant il peut être très court si on reprend une save du 1 faite à 100%, autant il peut être très, voir trop long si on fait le premier et qu'on recommence le deuxième. Meilleur solution, ne jamais avoir joué au premier pour pouvoir commencer par le deux et profiter pleinement du soft (chose dommage). Pour ce qui est du mode histoire, il n'est pas des plus intéressant et n'est pas très long. Le joueur peut débloquer les scénarios du premier jeu. Chose qui n'a aucun intérêt, sauf pour ceux qui n'ont pas joués au premier.

Niveau modes de jeu, grosso-modo on retrouve les mêmes modes que pour le premier, donc ce n'est pas ici qu'on va trouver une nouveauté, on à les classiques d'un jeu de combat. Je reste certain qu'un jeu portant le nom "Final Fantasy" peut se permettre de prendre des risques pour tenter un nouveau mode de jeu plus originale (4 personnages contre un gros boss ou un perso de niveau exagéré ?). Seule grosse originalité, un mode création de scénario, emprunté aux Smackdown VS Raw, de quoi titiller l'imagination des joueurs (et un joueur de Final Fantasy se doit d'avoir une imagination débordante). Petit mode qui aurait pu faire la différence : la création de personnage (avec donc un scénario réservé aux personnages crées), très possible au vu des différents types de personnages / costumes / jobs de la série.

Notation du jeu en lui même :

Graphismes : 14/20 Une amélioration reste tout de même possible.
Musiqus : 11/20 Les remakes ne seront surement pas au gout de tous les joueurs.
Durée de vie : 15/20 (nouveau joueur); 8/20 (si on a déjà fait le premier à 100%)

11,5/20 : Même si le jeu reste bien, le peu d'innovation se fait tout de même ressentir.


La note finale n'est pas une moyenne des autres notes.
Revenir en haut Aller en bas
http://generation-retro.forums-actifs.com
 

[Test] Dissidia Duodecim

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Manuel du débutant
» Firion
» PREVIEW : Dissidia Duodecim
» Si Dissidia 3 il y a....
» Quel(s) personnage(s) aimeriez-vous contrôler dans Dissidia 012 Duodecim?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Consoles Récentes :: Consoles Portables :: Playstation Portable-